FFPV FFPV FFPV FFPV
FFPV
LA PEPINIERE VITICOLE FRANCAISE S'ENGAGE . LA MARQUE COLLECTIVE A OUVERT SON SITE : https://www.lmcpvf.ovh/
La Pépinière Viticole
Française en chiffres
La production des pépinières viticoles

Les plantations de vignes mères

Les vignes mères permettent la production de boutures, matières premières pour la confection des plants vendus aux viticulteurs.

3 622 ha en 2015 : > vignes mères de porte-greffes : 2 047 ha - 10 variétés constituent près de 89 % des surfaces plantées.

> vignes mères de greffons : 1 574 ha - 22 variétés constituent plus de 80 % des surfaces plantées.

La région PACA a la plus grande surface de vignes mères plantée. Viennent ensuite les régions Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes et Aquitaine-Charentes.

 

La production de plants de vigne

Qu’appelle-t-on un plant de vigne ?

On distingue d'une part, les racinés composés d'une seule variété et d'autre part, les greffés-soudés qui comportent une variété greffon et une variété porte-greffe réunies par une soudure.

Deux modes de production des plants de vigne en pépinières

Les plantations se font soit en terre (mode de production traditionnel), soit en pot par forçage en serre. La plantation, en terre ou en pots, de greffe boutures (on parle aussi de mise en œuvre de greffe boutures) aboutit à la production de greffés-soudés. La plantation, en terre ou en pots, de boutures pépinière aboutit à la production de racinés.

La pépinière viticole française a développé la production de greffés soudés – de préférence à celle de racinés – pour s’adapter à la demande de viticulteurs qui pratiquent de moins en moins le greffage sur place.

215,3 millions de greffes boutures mises en œuvre en 2015 (+12 % par rapport à 2014). 

La production de plants racinés est beaucoup moins importante : environ 1,5 million de boutures pépinière mises en œuvre (+2 % par rapport à 2014).

  • Répartition géographique des mises en œuvre de greffes boutures : Aquitaine–Charentes 24 %, PACA 23 %, Rhône-Alpes 18 %, Val de Loire 16 %, puis Nord-Est, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

  • En 2015, le Merlot et le Chardonnay sont les cépages les plus greffés, suivis par l'Ugni Blanc, le Pinot noir et la Syrah.

Les variétés de porte-greffe dans les assemblages en 2015

Le porte-greffe le plus utilisé est le SO4. Suivent le 110 Richter et le 3309 Couderc, puis le Fercal.